• Manque de chance

    Résultat de recherche d'images pour "we heart it fuck you gif"

    Bonjour mes petits papillons! :)

    Dans cet article je vais évoquer ma journée en cours aujourd'hui, et vous pourrez constater que tout ne s'est pas passé comme prévu...surtout la fin.

    C'est parti!

    Pour commencer, ne tournons pas autour du pot plus longtemps : ça fait un bail que je n'ai pas vécu une journée aussi horrible et désastreuse que celle-ci.

    Ce matin déjà, je me réveille une heure en retard. Je suis donc obligée de commencer les cours à 10h au lieu de 8h à cause de cette foutue panne de réveil.

    Ensuite, inutile de préciser que j'ai dû courir comme une cinglée pour ne pas rater mon bus au risque d'être en retard, j'arrive à mon collège, puis il se trouve que j'ai deux heures de maths (j'adore les maths, d'ailleurs sarcasme de merde) avec mon prof qui n'est autre que le directeur. Il gifle les élèves, les étrangle, leur fiche des coups de poings et pieds, les insultes...d'ailleurs il m'a traité "de connasse" parce que j'ai confondu aire et périmètre durant une milliseconde avant de donner la réponse juste. Mais bref. 

    En cours je demande à mon voisin de table d'arrêter son bruit de stylo, et le prof me hurle dessus, m'insulte, me menace de me virer du cours (je n'ai jamais été virée d'un cours une seule fois dans ma vie). Je le prends très mal et me retiens de ne pas répondre de façon insolente vu que c'est le directeur.

    Ensuite, à midi je retourne chez moi, ma mère étant partie en voyage d'affaires ce matin je me retrouve seule chez moi avec ma soeur de 10 ans qui est malade et mon père.

    Je lui raconte ce qu'il s'est passé avec le prof de maths mais mon père n'en a que faire de mes histoires et m'envoie bouler gentiment.

    Sachant que le vendredi les cours reprennent à 14h, je retourne au collège.

    Pas de surprise, deux heures de français cet aprèm'. 

    La prof, d'habitude siiii gentille avec moi, me prévient que j'aurai une heure de colle si je suis toujours aussi déconcentrée en cours.

    A la récréation je suis de nouveau la cible de C (dont j'ai parlé dans mon précédent article de la rubrique "Mon Journal") qui se met à m'accuser d'avoir "volé" l'amoureux de K. Alors que ce mec, à part le qualifier de chiant, je lui parle teeeellement jamais...

    Voilà, toute la classe pense non seulement que je suis une balance (à cause des précédents mensonges de C), mais aussi une voleuse de copains! Super!

    Pour finir cette journée en beauté, j'ai mes règles!

    Et en plus, elles sont arrivées à l'improviste, je suis si heureuse d'avoir mis un jean bleu clair aujourd'hui...

    Et hop! A 16h, fin des cours. Tandis que je sors de la classe en même temps que les autres élèves arrive le moment fatidique...

    Mon voisin de table (celui-là même qui est aimé par K et que j'ai qualifié de chiant quelques lignes plus haut), que je vais nommer A, se met à hurler : 

    - Hé, regarde Mayssa! Hahah! Tu as une grosse tâche de sang sur le pantalon!!

    Tous les garçons rigolent et les filles sont choquées. Je réponds :

    - Hein ? Mais de quoi tu parles, je n'ai rien du tout!

    Je me rue dans le couloir avant d'entendre les mecs répéter "Hé, Mayssa! Hahah!!.

    Je m'enferme à clef dans les toilettes le temps de changer de serviette mais aussi de nettoyer le désastre causé sur mon pantalon.

    J'y arrive tant bien que mal, et très fière, je sors des W.C et sors du collège.

    Ce que j'ai oublié de préciser, c'est que pour passer par la sortie du collège, il faut passer par la cour de récréation.

    Etant donné que j'ai passé au moins un quart d'heure dans les toilettes, les trois quarts du collège sont sortis. Il ne reste que quelques élèves dans la cour, attendant que leurs parents arrivent ou alors ayant tout simplement envie de rester encore un peu.

    Et, surprise surprise, qui se trouve dans la cour de récréation à ce moment-là ?

    C, K et T, bien sûr!

    Alors pas la peine de dire que ces filles (surtout C) se sont moquées de moi quant à ce qu'il s'est passé avec mes règles, tandis que C brandissait un brumisateur en criant "Tu sais quoi, Mayssa ? Tu peux t'en servir pour nettoyer ton pantalon! Ma pauuuuvre...".

    Agacée, je suis tout de suite partie.

    Il faisait une chaleur atroce dehors, autant dire que je n'ai pas tellement apprécié le fait d'être écrasée contre des gens pleins de sueur dans un bus bondé qui empeste la transpiration.

    Je suis rentrée chez moi et je me suis ensuite disputée avec mon père et ma soeur.

    Enfin! Voilà, tout ça pour dire que cette journée a été on ne-peut-plus horrible...

    Je me suis dit que j'avais de la chance que ce soit le week-end, parce que je n'ai surtout pas envie de voir demain la tête de mes camarades qui n'ont sûrement pas oublié ce qu'il s'est passé hier soir. 

    J'aimerai vous demander : avez-vous une solution pour, lundi, faire oublier cet incident à mes camarades ? Ou du moins faire en sorte qu'ils arrêtent de se moquer de moi pour ça ?

    Merci...

    Mayssa


  • Commentaires

    1
    Samedi 9 Juin à 16:38

    Y'a plus aucun respect sérieux...

    Ma pauvre, mais vous devriez faire quelque chose par rapport au principal parce que c'est totalement interdit de frapper les gens, encore moins de les étrangler. Ce n'est pas parce que c'est le principal qu'il ne va rien lui arriver. Tu devrais essayer d'en parler à tes parents, et tes camarades de classes aussi.

      • Samedi 9 Juin à 17:19

        J'te jure...

        Je me demande ce qu'on peut faire, sachant que j'en ai parlé à mes parents, mais ils savent que la réponse sera "si vous êtes pas contents, dégagez" vu que c'est un collège privé.

      • Samedi 9 Juin à 18:05

        Oui enfin ça a beau être un collège privé, tu n'as pas le droit d'etrangler les gens. La loi s'applique pour tout le monde. Y'a pas d'exception, sauf pour les hommes politiques on va pas se le cacher.

        Il faudrait que toute votre classe en parle à ses parents. Dans le lot ils y en auraient bien qui feraient quelque chose. Sinon, bon voyez ça avec vos parents avant mes vous pouvez porter plainte pour violence sur mineur.

      • Lundi 18 Juin à 19:13

        Tu as totalement raison.

        L'année prochaine je suis obligée de rester vu que les inscriptions des collèges sont closes, mais l'année d'après je quitte ce collège à problèmes.

        Oui, les parents aussi sont scandalisés, mais le directeur et la CPE font pression sur les parents pour que cette histoire ne s'ébruite pas :/

      • Lundi 18 Juin à 21:14

        Mais qu'est-ce que ce' et que ce collège !!!! Après tu peux toujours changer de collège en milieu d'année, même avant en fait. Après si t'arrives à partir tôt ou tard c'est quand même bien.

        Non mais j'hallucine sérieux , viens dans mon lycée, on est gentil nous :p

      • Mardi 19 Juin à 15:21

        Ouais...

        Hahah, dommage, je pense qu'on habite pas la même ville! :D

      • Mardi 19 Juin à 15:24

        C'est pas grave, on te fera une dérogation^^

      • Mardi 19 Juin à 15:30

        Hahah xD

    2
    Dimanche 15 Juillet à 15:22
    Je veux taper ce directeur.
    Et toute ta classe aussi.
      • Dimanche 15 Juillet à 15:40

        Moi aussi ! xD

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :